Mots pour Maux Hypnothérapie  Lydie Lesaffre

Psychogénéalogie

Quelle est ma place ?

Pourquoi  je ne trouve pas ma place dans la famille ?

De quoi est fait mon héritage ?

Qu’est ce qui s’est transmis à mon insu ?

Comment sortir des situations répétitives ?

 La psychogénéalogie considére l’individu dans un espace tridimensionnel :  en tant que sujet dans son présent avec sa problématique, en tant que membre d’une famille avec une place qu’il ou elle a du mal à occuper,  en tant que produit d’une histoire qui le dépasse et dont il se retrouve chargé tant sur le plan collectif que transgénérationnel. Ces 3 dimensions se conjuguent dans l’accompagnement thérapeutique.

Cette méthode se situe dans une approche thérapeutique existentielle dans le sens où nous faisons face à nos origines  incontournablement  mêlées à un au-delà de soi, dans les racines de la vie : naissance et mort. 

 L’outil principal de la psychogénéalogie est le génosociogramme  Il s’agit d’une représentation graphique de son arbre généalogique, et le dessin effectué en séance fournit de précieux indices sur les problématiques qui sont à l’origine de la demande thérapeutique d’une personne.  Le génosociogramme offre une vision de la façon dont on se  représente son groupe familial. Il est révélateur du questionnement  sur l’aspect problématique d’un évènement ou d’une situation vécue dans le passé ou dans le présent.

Durant les séances on parvient à se détacher des empreintes de souffrances familiales afin de sortir des répétitions et de restaurer la place de ceux qui ont manqué à l’appel de la mémoire généalogique.  

L’héritage contacté dans ses dimensions psychique, matériel, symbolique et  social  peut ainsi s’intégrer et devenir disponible pour être engagé dans des réalisations personnelles.

Transgénérationnel

 

Définir son arbre, revisiter sa propre histoire à partir de l’histoire familial est une mise en place thérapeutique profonde et trés puissante, cela demande une certaine maturité pour vivre l’expérience.

Au-delà des origines de sa propre existence on peut se  confronter aux attachements inconscientes, aux souffrances vécues par des êtres chers. C’est une phase novatrice qui donne au consultant un engagement et en devient héritier.

L'être humain devient l’héritier responsable de sa propre vie à partir du moment ou il accepte son héritage

La séance s’effectue à partir du génosociogramme (dessin de l’arbre psychogénéalogique)

Les séances se déroulent dans la reconstitution de l’histoire familiale à partir du génosociogramme, en prenant en compte les informations (prénoms, noms, dates, évènements)  que la personne apporte et en donnant du sens aux loyautés inconscientes en lien avec la problématique. La personne travaille à son rythme pour revisiter les places manquantes et manquées afin que le corps familial intérieur se ressoude et se libère de ses attaches aliénantes.

Il s’agit d’un travail psychothérapeutique profond et puissant à partir de l’historique familial.. Lors des séances la mémoire psychique et corporelle est sollicitée : face à son génosociogramme, dans un mouvement d’ascenseur  entre ascendants et descendants entre  traumatismes de l’arbre et problématiques personnelles, se crée un maillage dans l’éclairage des transmissions inconscientes qui donne du sens à sa propre place.  Au fil des séances, il sera privilégié soit la parole, soit des expérimentations sollicitant les mémoires corporelles.